1/ Les photons composants la lumière ambiante (visible et proche infrarouge) sont transformés en électrons par la photocatode.

2/ La MCP (MicroChannel Plate) multiplie les électrons par milliers. Environ 70000 fois plus.

3/ Les électrons générés vont frapper un écran phosphore (vert ou blanc) et être transformés en photons dans le même alignement d'origine. L'image à nouveau composée traverse l'oculaire pour être captée par l'oeil. Elle aura une teinte verte si l'écran phosphore est vert ou une teinte légèrement bleuté si l'écran phosphore est blanc. (cf. photo ci-dessous)

L'US Army distingue 3 générations de vision nocturne (voir aussi https://en.wikipedia.org/wiki/Night-vision_device)

GEN 1 : La génération 1 (amplification x1000), très encombrante et peu performante, fut développée pour l'armée Américaine durant la guerre du Vietnam. C'est cette génération qui équipe les oculaires de vision nocturne que l'on peux trouver sur internet à moins de 1000€.

GEN 2 : La génération 2 (amplification x20000), développée quelques années plus tard, marque une grande évolution car elle devient facilement transportable mais reste peu performante pour l'astronomie.

GEN 3 : La génération 3 (amplification x70000) fut développée pour la 1ère guerre du Golfe en Irak. C'est la génération la plus performante.

GEN 4 : Il est parfois évoqué la génération 4, mais celle-ci n'est pas officiellement reconnue par l'US Army. Il s'agit de tubes dit filmless ou thinfilm, aux perfomances exceptionnelles. Ce sont ces tubes thinfilm qui sont utilisés pour l'OVNI-M.

On comprend ainsi qu'il s'agit d'une technologie militaire qui s'améliore au fil des guerres menées principalement par l'armée Américaine.

Mais l'export des tubes Américains est strictement interdit car c'est un produit classé ITAR concernant la réglementation américaine sur le trafic d'armes au niveau international.

"Export of Night Vision Equipment or related accessories (such as manuals) is strictly regulated by the US Department of State in accordance with the guidelines of the International Traffic in Arms Regulations (ITAR). It is a major crime to ship or carry US manufactured Gen3 night vision devices outside the borders of the United States, punishable by fines and prison sentences. Ignorance of these regulations will not hold up in court. Also, it is illegal to allow a non-US Citizen to look through US Gen3 Night Vision Devices, even on US soil. Again, this is a crime punishable by fines and prison sentences."

Toutefois il existe de rares fabriquants hors USA qui maîtrisent le processus de fabrication des tubes intensificateurs. Ce sont ces tubes thinfilm, de performance égale à ceux de l'armée Américaine, qui sont intégrés dans l'OVNI-M.

Depuis les années 2000, quelques astronomes ce sont essayés à l'observation astronomique en vision nocturne, principalement en utilisant le PVS-14, monoculaire le plus vendu au monde pour les armées. Ces monoculaires sont destinés à un usage terrestre et bien que performants, ils souffrent de nombreuses limites pour l'astronomie. C'est sur cette base qu'est né l'OVNI-M, en prenant le meilleur des oculaires militaires et en y apportant de nombreuses améliorations telles que :

- tubes plus performants, caractéristiques plus élevées

- possibilité d'utiliser l'OVNI-M au foyer et en afocal

- possibilité d'utiliser l'OVNI-M à la main avec des objectifs photographiques

- contrôle manuel du gain

- champ plus important

- tubes avec fonction autogated

- tubes disponibles avec phosphore vert ou blanc

...